Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2015

Les pollueurs doivent payer la casse, assumer "le casse du siècle "ne plus se servir ,mais se mettre au service de la survie

Après la lecture de "Racines" je viens de terminer de lire,

le roman de Margaret WALKER: " Jubilee " chant d'amour d'une esclave noire.

C'est l'histoire vraie mais romancée de son arrière grand-mère Elvira, esclave noire , fille de sa grand mère esclave et du "Maître " blanc  de celle ci. 

  " La case de l'oncle Tom" m'avait déjà tellement bouleversée à l'âge de 9 ans et avait stimulé sans doute chez moi, des neurones -miroirs  déjà hypersensibles aux injustices STRUCTURElles.

Alors ,  je prolonge mes réflexions... car j'entends en bruit de fond  une radio qui radote en sourdine, qu'il n'y a plus sur cette planète ni gauche ni droite,  ni démocrate ni républicains, et s'en lamente  ....--> en terme de conscience   -->  ? ...? 

Tiens donc ... ben oui ... ça se tient

quelles seraient donc les nouvelles tendances de fond .. .. à l'aune des inégalités induites par le système néo-libéral ?

  1. "les abolitionnistes" du néo-libéralisme catastrophique d'une part,  c'est à dire ceux qui trinquent  pour leur malheur  ?
  2.  et puis d'autres part les résistants au changement, ceux  qui ne veulent rien  lâcher de leurs privilèges, les  "unionistes" du capitalisme autiste... ce capitalisme de concentration,   celui pour qui charité bien ordonnée commence par soi même en externalisant sur le plus grand nombre ce qui n'est pas CAPITAL pour lui...of course !

Petite analyse pratique commentée par Naomi Klein :

--> lien   http://reporterre.net/Naomi-Klein-C-est-tres-simple-les

Naomi Klein : « C’est très simple : les pollueurs doivent payer »

16 mars 2015 / Entretien avec Naomi Klein

Extrait du site:  www.Reporterre.net
 

 

 
 

Reporterre - Pourquoi les climato-sceptiques ont-ils raison - sur un point crucial ?

Naomi Klein - "Ils sont honnêtes sur le fait que,

--> si le changement climatique est vrai, il requerra l’abandon de tout leur projet idéologique. IIs ont vraiment compris que, si la science est exacte, cela demandera des changements très fondamentaux dans le système économique et politique. Au contraire, les libéro-centristes, qui représentent une part très importante du mouvement climatique, ont systématiquement essayé de minimiser l’ampleur du changement que requiert le changement climatique.

Alors que les sceptiques comprennent très bien que répondre au changement climatique exigera de -->changer la distribution des richesses, --> que cela demandera un énorme niveau de réglementation, --> qu’il faudra de la coopération, ---> qu’il faudra réfléchir à comment nous allons utiliser les ressources, particulièrement les combustibles fossiles"...".

Quels changements radicaux sont nécessaires pour éviter l’aggravation du changement climatique ?

...."Pour prévenir les effets catastrophiques du changement climatique - nous ne parlons pas de prévenir le changement climatique, parce qu’il a déjà commencé -, 

Comment concilier ces impératifs avec la logique de l’austérité ? Ce n’est pas possible ? ...."

Qu’appelez-vous la « logique de l’austérité »  ?

"La politique de perpétuelle attaque de la sphère publique".

.....

Les grandes ONG et le mouvement environnementaliste sont-ils prêts à opérer ces changements radicaux ?

.....

Pourquoi le changement climatique serait-il le meilleur argument contre la logique néo-libérale ?

......

"L’Allemagne est un exemple étonnant que si vous prenez le changement climatique au sérieux, vous pouvez réduire l’inégalité et édifier une économie forte, renforcer la démocratie locale, et agir contre le changement climatique. Mais elle dit aux autres de faire l’opposé !"

Pourquoi ?

.....

Une telle transformation est-elle imaginable aux Etats-Unis ?

.....

Quel doit être la tactique du mouvement vert ?

.......

Donc les grandes compagnies pétrolières sont les cibles ?

.....

Qu’attendez-vous de la COP 21 ?  ( = conférence 0 Paris sur le changement climatique  )

.....

Dans votre livre, vous écrivez que face au changement climatique, le capitalisme pourrait recourir à la stratégie du choc. Quelle forme prendrait-elle ?

....

J’ai parlé de votre livre à une dame, et elle m’a demandé : « Naomi Klein est-elle optimiste ? »

....

- Propos recueillis par Hervé Kempf

extrait du site  Reporterre


Lire aussi : Lire la critique du livre de Naomi Klein, {Tout peut changer}


Source : Hervé Kempf pour Reporterre

 

07/12/2014

Changement climatique : 30 ans d'avance sur les prévisions du GIEC

Prospective démentie : nous avons 30 ans  d'avance sur le pire qui nous avait été annoncé dans les années 70 : il a fait en 2014,  44 degrés dans le GARD 

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/12/05/evelyne-dheliat-presente-la-meteo-alarmante-de-2050/

 

A l'occasion de la COP 21 ...Louange aux poumons de la terre aux forêts primaires tropicales,

Dont parle si bien  l'Ethno-botaniste  Francis Hallé...mettons en vers ... son livret " Forêts" ...

Pour parler à coeur et au coeur,  de tous les citoyens planétaires ignorants  qu'ils doivent la vie  à l'oxygène  des végétaux chlorophylliens ...et à toutes les matières organiques qu'ils mettent à disposition ...du monde animal ...dont nous Homo sapiens sommes le plus gros parasite et prédateur...

La COP espère  (du moins nous l'espérons aussi ) nous faire passer en mode RESPONSABILITE ...Humanitaire et Humaniste ...l'à venir  est en suspension .... suspendu aux décisions de ces 195 chefs d'état ....

• « Prom’ nons » dans ces bois pendant que Sapiens y’est pas,…, si Sapiens y’était, il nous détruirait »


• Longeons le cabanon de parpaings et de tôles
Dans l’odeur de fumée et de terre battue. 
Traversons le jardin et le petit verger,
Le lopin de l’indien entouré de bambous.
• L’aube n’est pas levée et les lampes frontales
Font briller la rosée et taire les rainettes
Tapies aux troncs humides.
• Sous les pas du péon, les fruits mûrs éclatés
Exhalent leurs effluves et alcools enivrants.
Entre les troncs moussus le sol est quadrillé
De racines touffues d’où montent des odeurs
D’humus, de feuilles mortes et de bois pourrissant.
• L’air est tiède et le ciel a la clarté diffuse des matins embrumés.
Tout est souple, furtif. Attente théâtrale….
Entrée de majesté dans une cathédrale
Où le timbre des bruits devient chuchotement.
• Le soleil se devine, promesse de naissance
Aux rais du jour levant, caressant les sommets
Du « ciel de Canopée » dans un calme primal
De ferveur monacale.
• Un rongeur, un varan, un timide reptile
Font crisser la litière et sursauter l’intrus
Lorsqu’un géant de bois s’effondre sous le poids
Des touffes d’épiphytes qui tapissent son fût.
• Folioles des palmiers et des Macarangas
Estompant les touffeurs de la brume oppressante.

La rumeur des crapauds, le cri- cri des grillons
Et Le chant émouvant, captivant dans la brume,
D’un gorille solitaire donnent le sentiment
D’une paix indicible… primordiale ...éternelle….
• Nulle crainte humaine, la Nature est sereine ;
Sous l’immense verrière filtrent les rayons verts.
Dans un éclair bleuté « zigue-zague » un Morpho
" Petit ludion d’azur à l’éclat métallique
Que frôlent, un colibri, un insecte vibrant, un éclair fugitif.
………………….
• Fruits rouges, oiseaux bleutés, pistils de safran
Phosphorescences mauves, jaune vif, orangées,
Font des éclats de vie dans ce monde-pénombre,
D’un jour qui s’esquive.
• S’annonce ainsi le soir et l’heure solennelle
Du silence en suspens que l’Esprit interpelle…
Seul l’impact des gouttes en trouble la mesure
Qui tel un métronome, du temps mesure la fuite.
• Quand brutal et soudain surgit le grondement
De la pluie vespérale qui vient tout assourdir,
………………Rafraîchir l’étouffante moiteur …
Se reposer l’instant….…
Et ….
Préparer la nuit à ses envoûtements,
Ses rêves de géant …


Geneviève Wagner - V -   Louange  inspirée par / Francis Hallé ,ses propres mots et sa plaidoirie passionnée et pédagogique lors de sa venue à Montauroux en décembre 2014. Nous n’étions que 3 adultes ….non « scolaires » ! ….

20/01/2013

Tenir en laisse l'humanité en brevetant le vivant

Ce qui revient à  accorder ( donner ? )  la propriété du vivant  à une minorité lobbyiste

--> Petit "rap...t" explicatif par l'association Kokopelli, petit David contre Goliath le géant Monsanto

http://www.youtube.com/watch?v=kUNxxXBAAQU